LSFM – MADAGASCAR OIL

Opération de cataracte par Docteur Tsiory ANDRIANAIVOARIVOLA

LA LUTTE CONTRE LA CATARACTE SE POURSUIT DANS LES ZONES ENCLAVEES

Lions Sight First Madagascar (LSFM) avec la participation des 29 Clubs Lions et des 13 Clubs Léos de Madagascar et en partenariat avec le Ministère de la Santé Publique, mène depuis 15 ans une lutte sans répit contre la cataracte, cette maladie des yeux qui rend aveugle. Plus de 60 000 patients ont ainsi retrouvé l’usage de la vue. Cette action humanitaire a été  citée en exemple à travers le continent africain.

 

Toutefois, conditionnée par la répartition géographique des blocs opératoires, l’intervention a toujours  été  limitée aux grandes villes  et  à leurs environs .On comprend aisément qu’il n’est pas facile de déplacer un bloc opératoire.

 

D’un autre coté et conformément à sa politique de responsabilité sociale, MADAGASCAR OIL a souhaité améliorer les conditions de santé oculaire des habitants de la commune rurale d’Ankodromena dans laquelle son site est implanté. Mais comment envisager une opération de  la cataracte dans une zone dépourvue de toute structure opératoire ?

 

MADAGASCAR OIL et LSFM décident de relever   le défi  et, mettant en commun l’engagement d’une entreprise citoyenne responsable d’une part et le savoir faire des équipes médicales du Lions d’autre part, ils ont voulu  réaliser  l’impossible. C’est le chirurgien qui ira vers  les patients.

 

Dans la région de Menabe au mois de Septembre 2013, dans un local du CSB2 d’Ankondromena (Commune rurale d’Ankondromena – District de Miandrivazo), transformé en bloc opératoire aseptisé, respectant les normes OMS, sont opérés  23 patients des villages d’Ankondromena, Ankisatra, Folakara, Soaloka et Betsipolotra, villages enclavés réputés  difficiles d’accès par voie routière.

 

A l’issue des tests de réfractions, 64 paires de  lunettes de correction ont été délivrées.

 

Cette collaboration a valeur d’exemple à la fois pour LSFM et MADAGASCAR OIL en illustrant l’approche chère aux deux parties de faire contribuer toutes les parties prenantes d’une part, et de responsabiliser les Communes et les bénéficiaires d’autre part. Ainsi, tous les habitants de la Commune,  les agents communautaires,  Mme le Maire et son équipe, tous  ont largement participé depuis la sensibilisation et jusqu’à la fin des opérations.

 

LSFM et MADAGASCAR OIL se félicitent des résultats obtenus pour ce premier partenariat et entendent poursuivre leurs efforts  pour contribuer, en tant qu’association humanitaire et entreprise citoyenne engagée, à l’amélioration de la santé oculaire des populations des villages enclavés.